La lettre de l’ARERAM

Télécharger la lettre numéro 21

Lettre de novembre 2022

Edito/  RAPPORT MORAL 2021

2021, encore une année impactée par les effets de la crise sanitaire sur nos établissements et nos services obligeant chaque structure à des adaptations au mieux des missions. Comme en 2020, tous ont assuré la continuité de fonctionnement, que chacun en soit remercié. La crainte d’un impact tant humain que financier est levée et le redressement de nos comptes est confirmé. Mais, cette crise nous a obligé à annuler à nouveau notre séminaire annuel qui devait être dédié à l’autisme ainsi que l’anniversaire des 50 ans de l’ouverture de l’IME Sairigné, de fait reporté en 2022. La préparation du transfert de l’IME Seguin à l’Association ALTERIS s’est déroulé avec une bonne coordination entre les deux instances. Le projet Cordes est une vaste opération immobilière et financière. Nous arrivons, en associant les directions des différents services impliqués, à une finalisation des besoins et des possibles. L’année 2022 verra le dépôt du permis de construire. 2021 a vu la mise en place des CSE, instances de représentation du personnel. Le choix de l’ARERAM de rapprocher ces instances des établissements a renforcé la qualité du dialogue. Cette année, nous avons cherché à développer des partenariats pour partager nos savoir-faire en augmentant notre  impact sur nos territoires Gardois et Franciliens. Cela demeure une ambition pour les années à venir afin de diminuer notre isolement. C’est une démarche qui reste à faire. La finalisation du site ARERAM est un bel outil au service de notre communication interne mais surtout externe. Merci aux créateurs. Nous devrons travailler sur un nouveau plan stratégique dont une partie devra être consacrée au développement de l’Association et surtout en direction de nouveaux adhérents, ne serait-ce que pour compléter notre Conseil d’Administration.       

Le Président, Didier GOURNAY

un passage de temoin reussi à l'ime suzanne cordes

A la date du 1er mai 2022, l’ARERAM a transmis, en accord avec l’ARS, la gestion de l’IME Edouard-Seguin situé à Chateauguay à l’association ALTERIS, basée à Clermont-Ferrand. Ce passage de relais, qui a fait l’objet d’un avis favorable du CSE de l’établissement, est la conclusion d’une démarche longue engagée, par les deux associations, dont l’objectif était de garantir, dans un contexte local défavorable, la pérennité des prises en charge et celle des emplois, et de permettre à l’établissement d’évoluer dans le cadre d’un projet de territoire ambitieux. Cette démarche, qui a duré plus de cinq ans, est notamment passée par la mise en place d’un GCSMS (groupement de coopération social et médico-social) entre les deux associations, puis par la signature d’un CPOM (contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens) partagé.
Grâce à la mobilisation de l’ensemble des parties prenantes, les Conseils d’Administration des deux associations, les équipes de direction et de direction générale de part et d’autre et la communauté des professionnels, ces objectifs ont été atteints, dans l’intérêt de la qualité de la prise en charge des jeunes en situation de handicap du territoire.
L’ARERAM salue à cette occasion le travail infatigable réalisé dans le cadre de cette opération par M. Yves Le Bigot, directeur de l’établissement depuis 2006 qui a pris sa retraite quelques mois plus tard à la fin de l’été. Attaché à la qualité de la prise en charge des jeunes accueillis par l’établissement, il a au fil des années largement contribué à faire de celui-ci une référence sur son territoire. Le Conseil d’Administration ainsi que ses collègues directeurs lui souhaitent une retraite épanouie.


Le Président Didier GOURNAY et le Directeur général Frédéric ADRIAN

       

creation d'un comite de pilotage du nouveau plan strategique

L’actuel Plan Stratégique 2018-2022 est en passe de se terminer.
Il est nécessaire de commencer à travailler sur l’élaboration du prochain Plan 2023-2027 afin qu’il puisse être présenté à un vote du Conseil d’Administration avant la fin du 1er semestre 2023.
Ce nouveau Plan doit être, encore plus que le plan actuel, nourri d’actions et de projets concrets pour être une réelle aide pour définir la stratégie de développement de nos activités.
Le Bureau du 14 septembre 2022 a décidé la mise en place d’un comité de pilotage du Plan Stratégique : le Copil stratégique qui sera composé de 4 à 5 membres du CA et du Directeur général assisté de Mme Elise Le Guellaud. Le CA du 19 octobre a désigné les administrateurs suivants pour participer à ce Copil : M. Didier Gournay, M. François Perrussot, Mme Marie Dominique Soumet, M. Gérard Pinson et M. Pierre Jean Rubini.
Le rôle de ce Copil est le suivant :
1- Définir la méthodologie détaillée d’élaboration de ce plan : fixation du calendrier de travail et des modalités concrètes de travail, ampleur de la mobilisation de terrain, recours éventuel à des experts extérieurs, rôle et modalités de consultation des IRP…
2- Fixer les orientations générales de la réflexion et les thèmes qui feront l’objet d’un travail approfondi sous la responsabilité de chefs de projets internes désignés par le Copil. Ces chefs de projets, issus du terrain, constitueront des groupes de travail associant des personnels des établissements compétents sur ce thème. Ces thèmes concerneront à la fois les domaines d’activité de l’ARERAM mais aussi les fonctions d’accompagnement transversal. Ces groupes de travail auront pour objectif de proposer des actions concrètes et précises en s’appuyant sur les compétences internes des équipes de terrain.
3- Rendre des arbitrages sur les projets et programmes qui lui seront proposés, étant entendu que les choix définitifs seront faits par le CA.
4- Superviser la rédaction définitive du Plan Stratégique (axes d’orientation, programmation des actions projetées …) après les arbitrages du CA et définir les modalités de la communication interne et externe autour de ce Plan.

D’ores et déjà, si vous souhaitez animer une réflexion sur un thème de développement,
faites-vous connaitre auprès de la direction de votre établissement ou de la Direction générale.

Gérard Pinson- Trésorier

Les principaux resultats financiers de l'annee 2021

L’Assemblée générale de l’ARERAM qui a eu lieu le 29 juin 2022 à l’IME Cordes a approuvé les comptes financiers consolidés de l’Association ainsi que le rapport de gestion de l’exercice 2021. Voici les principaux chiffres clés 2021 de la gestion de notre Association :
Résultat général :
Résultat d’exploitation 2021 : 500 K€, contre 320 K€ en 2020 et 162 K€ en 2019. On constate une amélioration constante du résultat depuis 2019 ; ce dernier a été multiplié par 3. Par ailleurs, il faut noter que depuis 2020, l’ARERAM a renforcé sa trésorerie de 1,2 M€ grâce à la vente des locaux de l’IME Escat à Marseille et de Melun.
Les effectifs moyens salariés en 2021 sont de 280 ETP dont 64 cadres et 216 non-cadres.
Résultats par secteur d’activité :
Handicap et Emploi (les 2 Cap emploi, ID Ergonomie et Relais formation) : excédent de 127 K€ contre un excédent de 50 K€ en 2020.
Etablissements médico-sociaux (IME et SESSAD): excédent de 453 K€ contre un excédent de 257 K€ en 2020.  Direction générale : déficit de 100 K€ contre un déficit de 179 K€ en 2020.
A l’exception de la DG, tous les établissements et services sont excédentaires en termes d’exploitation. Les résultats de Relais formation et ID Ergonomie sont très encourageants mais encore fragiles.
Il faut cependant noter que ces bons résultats sont pour certains établissements très conjoncturels et ont été obtenus grâce au soutien de l’Etat dans le cadre des aides COVID.
La hausse globale des recettes est d’environ 4 % par rapport à 2020 ; les charges d’exploitation progressent plus faiblement et de façon très maitrisée.
Analyse du Bilan :
La trésorerie de l’ARERAM est positive et reste assez élevée grâce en particulier aux ventes des locaux de Marseille et de Melun. Les fonds propres restent importants et se renforcent en 2021. L’endettement est très faible et la quasi-totalité des emprunts a été remboursée.
Les investissements restent très limités en 2021 dans l’attente de l’important projet de Cordes. Ces comptes 2021 ont été approuvés par l’Assemblée générale après la présentation du rapport du Commissaire aux Comptes qui a certifié réguliers et sincères ces comptes annuels.         

Gérard Pinson, Trésorier

50 ans d'une histoire à suivre à l'IME Sairigné….

Un demi -siècle déjà au service des personnes en situation de handicap et de leurs familles….
Remontons le temps pour comprendre l’intérêt de nos missions mais surtout pour mettre en avant le travail des professionnels qui ont accompagné ces enfants et ces familles.
Un peu d’histoire…
1969 : 18 places, mais face aux besoins importants, 10 ans plus tard, l’agrément de l’IME passe à 50. Dans un souci d’un accompagnement global entre le soin, l’éducatif et le pédagogique, en 1994 l’IME ouvre un service de placement spécialisé aux indications thérapeutiques.
Avant-gardiste et dans un souci permanent d’accueillir les personnes en difficultés dans notre département, en pleine loi 2002 réformant la loi de 1975, l’IME de Bernis dépose une demande de création d’un Service d’Education Spéciale et de Soin à domicile nommé le Petit Passage. Ce SESSAD reçoit sa notification en 2005 pour un agrément de 10 places sur les 20 demandées au départ et s’installe sur Vauvert.
Cinq ans plus tard, ce service double sa capacité d’accueil. En 2015, 28 enfants sont suivis sur le sud du département.
Parallèlement, les prises en charge évoluent et les besoins glissent vers une autonomie plus large et l’équipe de Direction décide alors de transformer une offre de service différente avec de l’hébergement de nuit en transformant le Service Placement Familial Spécialisé par de l’internat séquentiel en 2011.
Situé à Nîmes, l’internat séquentiel accueille 8 enfants du lundi au vendredi en fonction des besoins
de chacun.
2015, « PLAN AUTISME » : il est créé en ce sens une nouvelle section pour des jeunes porteurs de troubles autistiques apportant une reconnaissance du travail mené par les équipes depuis longtemps.
Apparaissent alors les lois sur la scolarisation en milieu ordinaire de ces enfants parallèlement à l’évolution de notre public, ce qui nous demande une réponse adaptée en termes d’accompagnements et de formations.
L’adaptation et la réactivité, les maitres mots de notre institution pour faire face à une pandémie mondiale
nous entrainant dans de nouveaux modes d’accompagnements en y intégrant le numérique. Dans la droite
ligne des politiques publiques en lien toujours avec les besoins des enfants et de leurs parents, l’IME et son SESSAD vont fonctionner en dispositifs ou plateforme de services.
Notre organigramme évolue, l’équipe de Direction prend une autre coloration et le développement sur le département devient pour nous une priorité.
La priorité de répondre à nos missions de travailleurs sociaux et de travailler davantage dans le paysage et l’environnement de ces enfants pour mailler un territoire parfois dépourvu d’établissements et de services médico-sociaux. C’est ainsi que le SESSAD continuera à se développer avec 7 places supplémentaires sur le Grau du Roi et 6 places sur le secteur de Bellegarde-Beaucaire pour un agrément à ce jour de 50 enfants suivis dont la file active. …/…
Soucieux d’aller de l’avant et d’implanter notre association dans des missions similaires en développant le partenariat avec l’éducation nationale dans un projet d’école inclusive, nous avons créé la première Unité d’Enseignement Elémentaire Autisme du Gard sur la commune de CAISSARGUES et ouvert une Unité d’Enseignement Externalisée au sein d’un collège.
L’ARERAM est une association aux valeurs humaines, représentée localement par des professionnels engagés qui restent à l’écoute du jeune et de sa famille.
Merci à vous les familles de nous faire confiance chaque jour… Merci à notre association pour ces deux jours festifs qui ont permis à tous ceux qui ont participé de vivre un moment collectif et fédérateur.

Denis TEYSSOU Directeur du Pôle ARERAM Gard

En avant pour les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 à l’IME Suzanne Cordes.

Le 20 mai 2021, l’IME Suzanne Cordes a reçu officiellement sa labélisation aux JO 2024. L’établissement est investi dans ce projet, les jeunes profitent des avantages que génèrent cet évènement.
Nous avons organisé l’ouverture des Jeux Olympiques au sein de notre IME, en présence de l’adjoint au maire du 10° et le commissariat. Nous sommes partis de l’IME jusqu’au gymnase (400m). La cérémonie d’ouverture a été faite dans les règles de l’art : mot du « Président de la République » (par un jeune), torche olympique et activités sportives en présence des officiels (mairie et commissariat). Très forte participation des jeunes et des professionnels.
Nous sommes régulièrement invités à participer aux évènements importants dans la capitale. Nous sommes également présents aux séminaires et dans les instances organisées par les officiels des Jeux Olympiques. Nous sommes très peu d’établissements médico-sociaux à être labélisés : 7 contre 109 établissements solaires.
Cette année certains jeunes de l’IME vont bénéficier, grâce à la région Ile de France, d’une semaine de découverte des sites olympiques. Ils seront avec des élèves de 3ème, un bel exemple d’inclusion.

 POURQUOI SE LABELISER / QUELS AVANTAGES :
  • Pouvoir participer aux évènements liés aux JO.
  •  Organiser des évènements sportifs.
  • Faire partie du réseau, afin de favoriser des échanges permettant l’inclusion de notre public
    par le biais du sport.
  • Pratiquer et découvrir les sports avec d’autres établissements scolaires.
  • Être visible sur le territoire.
  • Donner un sens et un fil conducteur tout au long de l’année autour des jeux olympiques.
POURQUOI LE SPORT :
  • Le sport est accessible à beaucoup, il véhicule des valeurs (le respect, le partage…), il permet
    d’assurer une bonne santé physique et mentale.
  • Il permet également de rencontrer de grands champions.

Ammar Saadna, Directeur Adjoint

 

Monsieur Christophe Kerrero,
Recteur de la région académique d’Ile-de-France, Recteur de l’académie de Paris,
Chancelier des universités de Paris et d’IIe-de-France
Décerne à l’ARERAN IME Suzanne Cordes, 1oe Académie de Paris
LE LABEL GENERATION 2024
Pour développer les passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif.
Pour encourager la pratique physique et sportive des jeunes dans la perspective
des jeux olympiques et paralympiques 2024.
Ce label est délivré pour une durée de trois années scolaires jusqu’en 2024.
Fait à Paris, le 20 mai 2021

ACTUALITES RECRUTEMENT ! 

Mme MOMBOGO Jennifer Responsable RH rejoindra l’équipe de la Direction générale en remplacement de Mme GOURGUE le 05 décembre 2022. Nous lui souhaitons la bienvenue et une bonne intégration. Mme BOTELLA Sandrine, directrice adjointe de l’IME Sairigné, prendra la direction du Pôle Gard suite au départ de M. TEYSSOU. Nous lui souhaitons également une pleine réussite dans ses missions.

A

  • Conseil d’Administration le 07décembre 2022 
  • Commission des Directeurs les 24 et 25 janvier 2023